Conte japonais #58 – La roue tourne

spinning wheel fr

Il y a bien longtemps, un moine du nom de Yukei parcourait tout le pays pour porter l’enseignement du Bouddha.

Toujours accompagné de ses deux fidèles suivants, l’homme visitait villes éloignées et hameaux lointains. La petite compagnie avait le coeur aventureux et avait ainsi exploré forêts et montagnes, ne perdant jamais courage ou foi.

Tard un après midi d’automne, Yukei et ses amis se trouvèrent près du volcan d’Adatara. Ils avaient cheminé tout le jour sans jamais croiser les cahutes d’un chasseur ou d’un bûcheron. Lire la suite

Publicités

Japanese tale #58 – Spinning Wheel

spinning wheel

Once upon a time, there was a monk, known by the name of Yukei, who travelled across the whole country to share the Buddha’s words.

Followed by his two loyal retainers, the man had reached far away towns and remote hamlets. The little fellowship had adventurous hearts and had explored forests and mountains, never losing courage or faith.

One late autumn afternoon, Yukei and his friends found themselves near Adatara volcano. They had walked all day but had yet to cross any hunter or woodman’s sheds. Lire la suite

Japanese tale #34 – The Ogre’s Bridge

oni-bridge

Once upon a time, there was a village which stood near a big, flowing river.

Treacherous waters ran fast, whirlpools ready to catch imprudent people reckless enough to try swimming across.

The villagers had to walk miles and miles to ford and reach the other bank.

Many times, they had tried to build a bridge. Yet the river kept running wild and, at the first storm, burst untamed. Every bridges had been destroyed by the sheer rage of water.

Lire la suite

Conte japonais #34 – Le Pont de l’Ogre

oni bridge fr.jpg

Il y avait une fois un petit village qui se dressait près d’une rivière immense.

Ses eaux traîtresses n’étaient que rapides et tourbillons, prêts à happer les nageurs imprudents assez téméraires pour tenter la traversée.

Le guet le plus proche se trouvait à des kilomètres de là et les villageois devaient marcher et marcher encore pour atteindre l’autre rive.

Bien des fois, ils avaient tenté de bâtir un pont. Mais la rivière tumultueuse les en empêchaient toujours, débordant à chaque tempête. Chacun de leurs ponts avait été balayé par les eaux furieuses.

Lire la suite