Conte japonais #55 – Voir rouge

seeing red fr.jpg

Il y avait une fois, un samouraï qui voyageait se retrouva surpris par la pluie près d’un vieux château.

La forteresse avait été abandonnée depuis bien des années et n’était à présent rien de plus qu’une colline abrupte hérissée ça et là de bâtiments de bois décrépis.

Sous le ciel lourd, les sombres reste du château, bien que maussades et inquiétants, attirèrent le samouraï : Lire la suite

Publicités

Conte japonais #54 – Une Tortue jalouse

jealous tortoise fr.jpg

Il y avait une fois, dans ce qui allait devenir le Japon, tous les animaux étaient dotés de parole.

Ils folâtraient et jouaient tous ensembles dans les collines, mais ils se chamaillaient et se disputaient aussi beaucoup, tout comme les humains d’aujourd’hui.

Tortue étaient l’une des ces acerbes créatures. Car, malgré le fait que sa carapace soit solide, d’ambre lisse et poli comme un miroir, il ne rêvait que de posséder de la fourrure et de longues pattes élégantes. Lire la suite

Conte japonais #52 – Manteau de suie, manteau de soie

soot coat fr.jpg

Il y a bien, bien longtemps, le Corbeau ne portait pas comme aujourd’hui un manteau de plumes aussi noires que la nuit.

En ces temps reculés la plupart des oiseaux de la forêt étaient engoncés de la queue au bec dans d’austères bures, de gris poussière ou bruns boueux, et vivaient perchés haut dans les arbres ou cachés dans les fourrés.

Mais Corbeau, lui, se détachait de cette triste foule. Éblouissant, grandiose, il possédait en effet le plus beau des habits, aussi chatoyant qu’un arc en ciel. Lire la suite

Conte japonais #51 – Tiens ta langue

hold tongue fr.jpg

Il y avait une fois, huit bons amis qui cheminaient de concert. Ils avaient bien préparé leur périple, étudiant minutieusement les guides de voyage et marquant toutes les choses qu’il ne leur fallait pas manquer. Et, de stations en stations, ils profitaient des nombreuses maisons de thé et auberges raffinées qui parsemaient la route.

Un soir, après s’être baignés dans les sources chaudes de leur auberge, ils se réunirent dans la suite que tous partageaient.

Les servantes finissaient de préparer les chambres pour la nuit, filant silencieuses dans les longs corridors. Les voyageurs hélèrent joyeusement l’une d’elle et dirent:

– Ce soir, nous célébrons notre amitié ! S’il te plait, ramène nous quelque chose à boire ! Lire la suite

Conte japonais #50 – Œil pour œil

eye for eye fr.jpg

Il y avait une fois, dans la vieille ville d’Edo, un homme appelé Denshi qui tenait un petit cirque.

Il présentait bien des numéros, de chiens acrobates aux simples tours de magie, pourtant le public se faisait de plus en plus rare chaque jour.

Un soir, devant sa hutte, il surprit deux jeunes hommes pleins d’entrain en train de discuter:

– Tu as entendu parler de la nouvelle maison hantée ? On dit que c’est un sacré musée de horreurs : ils ont même un fantôme ! Allons-y je suis sûr qu’on va adorer ! Lire la suite

Conte japonais #48 – A la vie, à la mort

best friends forever fr.jpg

Il y avait une fois, dans un village isolé dans les montagnes, deux hommes appelés Rokuro et Shichiro qui étaient inséparables depuis leur enfance.

Leurs maisons était si loin de tout et leurs terres si désolées que tous deux avaient bien du mal à joindre les deux bouts. Tous les jours, ils travaillaient côte à côte dans leurs champs escarpés, et s’en retournaient chez eux cassés et fourbus. Lire la suite

Conte japonais #47 – La renarde voleuse

vixen thief fr.jpg

Il y avait une fois, une jeune renarde qui avait établi son terrier près d’une route très fréquentée. Fidèle à la nature espiègle de son espèce, elle adorait duper les passants innocents.

Avec de tendres regards et de jolis sourires, l’animal malin avait conduit bien des voyageurs hors du droit chemin, droit dans les ténèbres de la forêt. Là, elle les détroussait sans vergogne et disparaissait en riant, laissant ses proies d’infortune nues dans la nuit.

Lire la suite

Conte japonais #46 – Le dragon sur le pont

dragon bridge fr.jpg

Il y avait une fois, un noble guerrier qui s’appelait Hidesato. C’était un archer prodige que son caractère aventureux poussait à l’aventure.

Il avait mené bien des batailles et occis bien des bêtes féroces à travers tout le royaume. Pourtant son cœur audacieux l’entraînait toujours plus loin.

Un jour, après de longues heures de voyage, Hidesato se trouva face à un lac immense. Ses eaux d’un vert sombre, lisses comme un miroir, s’étendaient à perte de vue. Mais étrangement, pas une barque ne venait troubler leur quiétude.

Lire la suite