[Carnet d’Écosse #2] Oban et l’île de Seil

Proprette et niché dans un écrin de verdure, Oban dévale des collines pour s’abimer dans une baie protégée par l’île de Kerrera, si proche qu’on pourrait presque la toucher.

Les vieux bâtiments bourgeois-chicos témoignent d’un passé balnéaire à la mode (la reine Victoria, qui aimait y séjourner, leur avait fait à l’époque une sacrée pub). A moins que succès de la ville ne soit dû à la distillerie de whisky qu’elle abrite en son sein ? Avouez que le hasard fait bien les choses !

small oban.jpg

(vue depuis McCaig’s tower. Le machin qui dépasse, c’est la cheminée de la distillerie)

Malgré sa petitesse, Oban est notre dernière « grande ville » avant Portree sur l’île de Skye. Autant dire que dans les prochains jours, notre vie sociale va surtout être composée de moutons.

Lire la suite