Harold et les dragons : Comment dresser votre dragon – Cressida Cowell

Encore merci à Hachettes romans pour m’avoir adressé ce livre dont la nouvelle éditions parait demain 🙂


harold dragon.png

J’aurai dû capturer une créature féroce, laide et méchante… Mais je me retrouve avec Krokmou, le dragon le plus petit, minuscule et ridicule que vous ayez jamais vu.

De quoi j’ai l’air, moi, avec un dragon flemmard, qui ne m’écoute pas et ne lève jamais sa petite griffe  ?

Ce n’est pas comme si, en tant que fils du chef, Stoïk la Brute, je n’avais pas deux fois plus la pression  !

Alors, vous vous demandez tous comment Harold l’Incapable est devenu le grand Harold Horrib’ Haddock, héros incontesté des Vikings  ?

Eh bien, voici le secret de ma réussite  !


L’avis du Tanuki : paws 4


hufflepuff-small.png

Ce livre fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons.

Objet Mimi Geignarde :
un livre dont vous n’aimez pas la couverture


Je suis depuis mi Décembre plongée jusqu’au cou dans le cycle de Téméraire, autant dire que j’ai amorcé une phase « dragons » sans aucun espoir de retour xD Alors, comment continuer à assouvir mon envie de créatures écailleuses et plus ou moins charmantes ? Cette réédition du livre de Cressida Cowell tombait en tout cas à point nommé !

Harold et les dragons est une série de livres jeunesses qui a été adaptée au cinéma par Dreamworks avec l’imbattable Dragons / How to train your dragon. Ne nous mentons pas, nous autres propriétaires de chats avons bien rigolé devant les facéties et les mimiques de Krokmou la furie noire :

toothless bleeep.gif

(j’ai le même à la maison xD)

Bon ceci posé, oubliez tout ce que vous savez du dessin animé car les livres ont une ambiance radicalement différente ! Car si Dreamworks a pioché de nombreux éléments des romans, ils ont aussi savamment lissé le ton bien plus… disons « épicé » de la série.

Exit Krokmou le trop choupi-kawaii, enter Krokmou le mini dragon acariâtre. Car si les thèmes de l’amitié ou de la confiance en soi sont toujours présents, sous la plume de Cressida Cowell se déploie en effet un récit plein d’humour bien plus cru et piquant que son avatar animé.

J’avais lu quelques tomes en anglais il y a des années et force est de constater que la traduction d’Antoine Pinchot est absolument au poil (enfin à l’écaille, pour rester dans le thème). Les jeux de mots fusent et s’enchaînent, c’est léger et très drôle pour peu qu’on pose son cerveau de côté deux minutes.

Bref, à la relecture c’est toujours un succès : Harold et les dragons est le genre de romans qui se lisent et se relisent et se partagent sans fin avec les plus jeunes – et les moins jeunes d’ailleurs !


TL : DR

Comment refuser une grande aventure avec des dragons ? Vous aussi rejoignez les citoyens de Beurk si :

  • Vous aimez les romans jeunesse bourrés d’humour
  • Vous  cherchez un livre d’aventure léger mais pas bêbête (et ça ne court pas les champs)
  • Vous avez aimé les film Dragons… mais êtes capable de vous en détacher pour apprécier le piquant de l’œuvre originale 😉

A noter : ma liseuse avait un peu de mal avec les illustrations qui parsèment le roman. Une question de réglages de mon côté ?


Harold et les dragons : Comment dresser votre dragon, de Cressida Cowell – éditions Hachette Romans – 280 pages – ISBN 9782012904606

Publicités

14 réflexions sur “Harold et les dragons : Comment dresser votre dragon – Cressida Cowell

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s