[Throwback Thursday] Lueur d’espoir !

2018 est à peine commencée que déjà tout le monde est malade et que le temps est tout grisouille… heureusement, il y a toujours une lumière au bout du tunnel 😉


Le thème de cette semaine est :

Changing word impossible to possible with eraser

[Le TBTL kékecé ?] Chaque semaine nous partageons une lecture correspondant à un thème paru chez Bettie Rose Books. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont on n’a plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à ses lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !


Ah que voilà un thème qui me plait 😀

Ayant toujours besoin d’une piqure de rappel côté optimisme (d’où ma rubrique Positivons!),  j’ai dans ma besace plusieurs romans doudous, de ces livres rayon de soleil qui font du bien au moral.

Une des championnes toutes catégories pour cela, c’est Fannie Flagg. Vieilles personnes attachantes, tartes et thé glacé, cette auteure capture comme personne l’atmosphère indolente mais passionnée du Sud des Etats Unis. Et si j’aime son Beignets de tomates vertes, une de ses parutions récentes a su capturer mon cœur. C’est parti pour Miss Alabama et ses petits secrets :

miss alabama.jpg

Ex-Miss Alabama, Maggie a pris une grande décision : elle va mettre fin à ses jours. Elle n’est ni malade ni déprimée, son travail est plutôt agréable, mais elle a trouvé malgré tout 16 raisons d’en finir.

Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.

Or, peu de temps avant de passer à l’acte, Maggie est invitée à un spectacle de derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d’une semaine, elle décide, pour faire plaisir à sa collègue Brenda, de retarder l’ultime échéance.

Elle est alors loin de se douter que les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements imprévus. L’existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu’elle ne le croyait.


Le suicide, que voilà un thème joyeux pour lancer un roman, non ?

Évitant brillamment tout pathos, Fannie Flagg nous fait partager le quotidien barbant et millimétré de Miss Maggie Fortenberry. Et à l’évocation des fameuses raisons d’en finir, on ne peut que raisonnablement se ranger à son avis : force est de constater que cette distinguée vieille dame a fait le tour de la vie.

Ou pas.

Et c’est le génie de ce petit livre bien plus effronté qu’il n’en a l’air. De petits grains de sable en sympathiques squelettes dans les placards, le plan si parfait de Maggie cahote alors que son existence jusqu’alors si bien rangée s’emballe.

Doux amer, Miss Alabama et ses petits secrets ne tombe jamais dans le rebondissement facile. C’est gros, c’est abracadabrant… mais toujours tendrement crédible. Et l’on tourne la dernière page l’âme et l’estomac repus comme après une délicieuse part de tarte aux pommes maison.


Ma note pour ce roman : paws 4


Et vous, quel livre auriez-vous choisi ?

Publicités

14 réflexions sur “[Throwback Thursday] Lueur d’espoir !

  1. Lup Appassionata dit :

    Je revendique aussi mon besoin de piqûres de rappel optimistes !
    Et pourtant, j’admets ne pas suffisamment lire, et même être attirée, par les romans « feel-good ». En revanche, plus c’est sombre ou glauque, plus cela me tente ^_^
    Si ça, c’est pas de l’esprit de contradiction, je ne sais pas ce que c’est ? Bref…
    Mais pour Fannie Flagg, c’est l’exception, je fonce direct ! J’ai tellement aimé Beignets de tomates vertes *_* Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s