[Throwback Thursday] Sanglant ou nocturne

La lectrice de thrillers qui dort en moi crie « sang et boyaux », définitivement 😛


Le thème de cette semaine est :

sanglantnocturne.jpg

[Le TBTL kékecé ?] Chaque semaine nous partageons une lecture correspondant à un thème paru chez Bettie Rose Books. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont on n’a plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à ses lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !


J’aime lire des thrillers en Automne. Pas vraiment pour coller à l’ambiance Halloween non, plutôt parce que ce sont je trouve des lectures qui résonnent parfaitement avec le temps qui grisaille, la pluie… et que se faire peur alors qu’on est bien à l’abri chez soi sous un plaid est franchement cathartique 😉

J’avais plusieurs romans collant au thème du jour dans mes tiroirs (notamment le classique Silence de agneaux), avec plus ou moins d’hémoglobine en option. Mon choix s’est finalement porté sur ce qui est de loin mon Chattam préféré : In tenebris

In-Tenebris.jpeg

Chaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges.

En plein hiver, Julia, elle, est retrouvée courant totalement nue dans les rues, comme si elle voulait fuir un danger imminent. Prise en main par la police, un examen médical montre qu’elle a été scalpée.

On pourrait croire à un acte isolé s’il n’y avait ces photos, toutes ces vitcimes potentielles… Jeune détective à Brooklyn, Annabel O’Donnel prend l’enquête en main, aidée par Joshua Brolin, spécialiste des tueurs en série.

Quel monstre se cache dans les rues enneigées de la ville ? Dans une atmosphère apocalyptique, les investigations de Joshua et Annabel révèlent peu à peu de macabres indices qui les conduiront tout droit dans les ténèbres.


« Vous qui entrez ici, laissez toute espérance ». C’est ce qui est sensé être inscrit sur la porte des Enfers. Dans ce roman, l’Enfer est très clairement ici sur terre – et croyez moi vous n’avez pas vraiment envie d’en pousser la porte.

Maxime Chattam n’est plus à présenter avec son écriture brève et ses romans incisifs (être simple ne veut pas dire simpliste). In tenebris est le tome que je préfère dans sa bien nommée « trilogie du mal » car il s’agit pour moi du meilleur opus. Sans ronds de jambes mais sans se moquer de ses lecteurs non plus, l’auteur multiplie les fausses pistes et nous fait plonger à chaque chapitre un peu plus loin dans l’horreur.

On pourra regretter la relation un peu cliché entre Annabel et Joshua (mais bon, moi et les amourettes aussi). Mais côté hémoglobine, et surtout dénouement en fanfare, rien a redire : In tenebris est un thriller hyper-maîtrisé et haletant.

Si vous aimez les romans tournant autour de tabous profondément ancrés dans nos sociétés et les histoires glauques mais pas non plus gratuitement voyeuristes, il est pour vous !


Ma note pour ce roman : paws 4


Et vous, quel livre auriez-vous choisi ?

Publicités

25 réflexions sur “[Throwback Thursday] Sanglant ou nocturne

  1. Maned Wolf dit :

    J’ai lu que « Les arcanes du chaos » de Chattam, que j’avais trouvé sympathique mais qui ne m’a pas du tout marquée… Et après on a commencé à voir son nom partout alors ça m’a saoulée d’avance haha mais j’ai peut-être tort !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s