[Cycle] Les 12 Royaumes – Ono Fuyumi

Par delà l’ombre de la lune, s’étendent les 12 royaumes. C’est un monde comparable à la Chine ancienne mais peuplé de créatures fantastiques où chaque être a sa place. Là bas, douze souverains choisis par le kirin, un animal sacré envoyé par le Ciel, sont chargés de faire régner la loi et la justice. Qu’un seul d’entre eux renie son destin et l’harmonie sacrée des 12 royaumes sera rompue. Alors viendra alors l’heure du chaos.

Ce cycle est constitué de 12 tomes parus chez Milan (vous pouvez retrouver les résumés des différents volumes sur Elbakin) :

La mer de l’ombre (2 tomes)
Le rivage du labyrinthe (2 tomes)
La majesté des mers
Le vent de l’infini (2 tomes)
Les ailes du destin
Les rives du crépuscule (2 tomes)
Le royaume de l’idéal
L’être de l’autre monde
(préquel)


L’avis du Tanuki : paws 4+paws coeur


hufflepuff-small.png

Cette série fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons.

Objets (avec 12 livres au compteur, ça en valide une tripotée) :

  • Niffleur : le 1er tome d’une saga
  • Croûtard : un livre dans lequel les rongeurs (lapins compris) sont à l’honneur
  • Histoire de Poudlard : un livre que vous avez déjà lu avant
  • Carte du Maraudeur : un livre dans lequel il y a une carte illustrée du monde
  • Duel de sorciers : lire deux romans d’une même saga
  • Poursuiveur : une saga entière d’au moins 4 tomes


Ne vous laissez pas intimider par ces couvertures très dessinées (illustrées par le talentueux Akihiro Yamada). Cette série fantastique japonaise n’est pas un manga mais bien un cycle romanesque – et il est bien plus profond que ce que sa publication par Milan pourrait laisser penser.

Sur un coup de tête, j’ai relu le mois dernier 2 tomes car je ne m’en souvenais plus très bien… et je suis complétement retombée dedans. Au programme donc pour ce mois-ci : relire tous les tomes (l’écriture d’Ono Fuyumi est bien plus fluide que celle de Robin Hobb, ouf 😉 ).

Les 12 Royaumes a été ma première incursion dans la fantasy asiatique. Et que cela fait du bien des changer des sempiternels romans médiéval-fantastiques aux thèmes lus et relus ! Ici pas d’elfes ou de nain, mais des hommes-bêtes qui naissent d’oeufs poussant dans les arbres, des chimères à l’instinct très maternel, et des merveilleux kirins, licornes asiatiques à la pureté divine.

Le gros point fort de ce cycle, outre son univers dépaysant, est sa grosse réflexion sur l’aspect politique des royaumes. Qu’est ce qui fait un roi ? Comment être un bon souverain ? Qu’arrive-t-il quand vous êtes l’élu mais que vous ne vous sentez pas les épaules pour ? Ou quand vous vous sentez l’âme d’un chef mais que les barrières s’amoncèlent ? Les tomes suivent différents personnages, symbolisant tous une de ces problématiques.

Ainsi, La mer de l’ombre (tomes 1 & 2) suivent Yoko, une jeune fille de notre monde propulsée bien contre son gré reine et qui doit tout apprendre sur le tas et très vite. Loin d’être niais, son apprentissage est fait d’erreurs et de doutes – mais aussi, heureusement, de très beaux moments.

Les deux tomes suivants, Le rivage du labyrinthe (ma partie préférée), nous font découvrir les prémices du pouvoir avec Sanshi la chimère et son jeune protégé Taiki le kirin, écrasé par la lourde tâche qui lui incombe : désigner le prochain souverain du Royaume de Tai. Mais comment choisir lorsqu’on ne connait rien au monde et que le Ciel reste sourd ?

Les autres volumes sont à l’avenant, explorant les questions de la guerre, de la révolte et de la justice. Le tout servi par un casting très paritaire (ce qui est toujours appréciable !) et souvent attachant.


TL : DR

Démons et prophéties, Rois et Reines, créatures de l’ombre et de la lumière, l’équilibre est fragile mais le monde court à sa perte s’il est brisé. Explorez l’univers des 12 Royaumes si :

  • Vous voulez découvrir la fantasy asiatique
  • Vous aimez les cycles longs mais qui se lisent bien (entre l’écriture d’Ono directe et la très bonne traduction de Patrick Honnoré, ça se lit tout seul)
  • Vous aimez les histoires plurielles (un arc ne vous plait pas ? Passez au suivant les thèmes seront différents)

A noter : L’histoire de Yoko a été adaptée en série animée, plutôt bien faite mais bien moins profonde que les romans (forcément 😛 ). L’opening est assez cryptique mais cette musique ❤

Publicités

19 réflexions sur “[Cycle] Les 12 Royaumes – Ono Fuyumi

  1. Audrey dit :

    Les couvertures sont en effet très trompeuses.
    Vu ma PAL, je vais éviter les séries aussi longues pour le moment, mais je note ce cycle qui devrait me plaire d’autant que je pense n’avoir jamais lu de fantasy asiatique !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Adlyn Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s