[Throwback Thursday] A l’autre bout du monde

🎵 Rame, rame, rameur, ramer 🎵

(je vous promets : il y a un rapport dans le contexte)


Le thème de cette semaine est :

continent.jpg

[Le TBTL kékecé ?] Chaque semaine nous partageons une lecture correspondant à un thème paru chez Bettie Rose Books. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont on n’a plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à ses lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !


Un thème très très large cette semaine puisqu’il s’agissait de choisir un livre d’un continent différent du notre. Du coup, j’ai choisi un livre d’un auteur canadien (Amérique du Nord – check) dont l’histoire commence en Inde (Asie – check)… et se poursuit dans l’immensité de l’Océan Pacifique. Côté dépaysement, j’avais pas mieux 😉

Je vous présente donc aujourd’hui, L’histoire de Pi de Yann Martel.

histoire de pi.JPG

.

Piscine Molitor Patel, dit Pi, est le fils du directeur du zoo de Pondichéry.

Devant les remous politiques qui agitent l’Inde, son père décide de quitter le pays. La famille liquide ses affaires et embarque, accompagnée d’une étonnante ménagerie, sur un cargo japonais : direction la Canada.

Seulement, l’arche de Noé fait naufrage et Pi se retrouve seul survivant à bord d’un canot de sauvetage.

Seul, ou presque…

Richard Parker, splendide tigre du Bengale, est aussi du voyage. Comment survit-on pendant deux cent vingt-sept jours en tête à tête avec un fauve de trois cent kilos ?

C’est l’incroyable histoire de Pi Patel.

(NB : Depuis, j’ai vu le film tiré du roman – très joli photographiquement… mais un peu vide. Vraiment, lisez le roman qui l’a inspiré, l’histoire vous prendra beaucoup, beaucoup plus aux tripes.)


J’ai acheté ce livre un après midi de disette où je trainais en librairie – surtout attirée il faut le dire par le tigre sur la couverture et le résumé complétement inattendu.

Et au début, j’ai eu bien du mal à rentrer dedans. Les 100 premières pages sont un peu longuettes certes, car l’on passe de jolis passages sur la famille de Pi au zoo à de longues considérations spirituelles (les réflexions sur les religions c’est sympa, mais moi on m’avait vendu un tigre quoi xD).

Et puis arrive le naufrage. Et le petit Pi se retrouve seul face à trois cent kilos de muscles et des crocs longs comme sa main. Forcément sa change un peu la donne, et le sens pratique prend vite le pas sur la spiritualité.

Sur le minuscule canot de sauvetage, s’installe alors un très prenant huis clôt où Pi apprivoise peu à peu le sauvage Richard Parker – et lutte aussi contre ses propres démons.

Assez court mais pourtant très dense, L’histoire de Pi est un roman diablement efficace et extrêmement intelligent. On passe de passages très durs (on parle quand même d’un gamin qui doit survivre seul en plein océan) à des moments de grande poésie sur l’immensité du monde.

Et, surtout, la fin surprenante et très ouverte imaginée par Yann Martel est tout simplement brillante… et/ou glaçante.

Un gros, gros coup de cœur ❤


Ma note pour ce roman : paws 4+paws coeur


Et vous, quel livre auriez-vous choisi ?

Publicités

19 réflexions sur “[Throwback Thursday] A l’autre bout du monde

    • Tanuki no Monogatari dit :

      Passé le premières pages qui sont vraiment denses/tarabiscotées, il se lit très vite tellement on à hâte de savoir comment cela va se terminer.
      Et le twist de fin est l’un des meilleurs sur lesquels je suis tombée ces dernières années 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s