[Throwback Thursday] Fais-moi lire !

Et avant d’enchaîner sur le TBTL de la semaine, un petit rappel : c’est la dernière ligne droite pour mon concours bloganniversaire !

Si vous aimez Totoro, Princesse Mononoke ou Chihiro, c’est ici que ça se passe 😉


Le thème de cette semaine est :

faismoislire.jpg

[Le TBTL kékecé ?] Chaque semaine nous partageons une lecture correspondant à un thème paru chez Bettie Rose Books. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont on n’a plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à ses lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !


Cette semaine, il nous faut conseiller un livre à quelqu’un qui lit peu. Voilà, voilà, donc avec ça on est pas sorti des ronces.

<minute ralage/>
D’abord une mise au point : ne pas lire beaucoup de livres, ça ne veut pas dire ne pas lire du tout. Avec Internet (news, chat, forum, etc), voir même les jeux vidéos (sérieusement, la masse de lecture dans un rpg est monstrueuse), on passe notre temps à lire.
Donc les vieux croutons qui assomment les jeunes lecteurs de « moi de mon temps on lisait beaucoup plus », non. On lit juste différemment… et la plupart des (non)lecteurs que je connais ont surtout été traumatisés par des lectures obligatoires chiantes à l’école -_-
</minute ralage>

Ceci étant dit, quel livre proposer à quelqu’un qui lit peu de « vrais » livres ? Plusieurs facteurs à prendre en compte selon moi :

  • ce qu’il/elle aime (passions, films ou séries préférés donnent de bons indices. Aucune idée ne vous vient ? Les libraires sont là pour ça !)
  • le temps de cerveau lecture disponible (peut il/elle se poser pour lire, lit il/elle dans les transports etc)
  • le rapport à l’objet livre (les pavés font souvent peur, les « petits » livres passent mieux)

Pour tous

Vous savez ce qu’il y a de chouette avec les manga/manwha ? C’est que l’offre et la segmentation sont telles qu’il y a forcément une série qui vous conviendra. Il suffit de la trouver !

Pour les petites fleurs bleues, direction le rayon Shojo. Les avides de héros-héroiques se tourneront vers le Shonen. Pour les plus adultes, les Seinen sont très chouettes.

SF, Fantasy, Horreur, Vie quotidienne, Erotique, il y a de tout pour tout le monde et les titres ne sont pas tous « japoniais ». Si vous connaissez un peu votre (non)lecteur, vous dégotterez forcément le manga qui lui plaira !

Inconvénients : le côté roman graphique qui ne plait pas forcément (notamment aux « vieux » car BD=gamin) / le sens de lecture original souvent conservé / Le nombre parfois trèèèès important de tomes


Pour un fan de jeux vidéos

Je vois souvent opposer jeux vidéos/lecture et je trouve cela complétement stupide. Si votre (non)lecteur est un gamer, des très nombreux livres lui tendent les bras !

Tout bêtement déjà, les novélisations de ses licences préférées. Les éditeurs de jeux ont bien senti le filon marketing et de nombreux titres (roman ou BD) tirés de jeux vidéos paraissent chaque année.

Les livres dont vous êtes le héros sont aussi une excellent idée. Le médiéval fantastique y est bien représenté mais on trouve sans problème de la SF, des histoires d’espionnage ou de guerre. Les romans humoristiques type Donjon de Naheulbeuk fonctionnent aussi très bien.

Enfin, toutes les littératures de l’imaginaire peuvent intéresser ce genre de public. Ressortez les classiques du genre (qu’on ne nous fait jamais lire à l’école !), faites lire Asimov à un fana de Deus ex ou La compagnie noire à un fan de Dark Souls (sans compter Witcher et son inspiration directe Sorceleur – le monde est bien fait dites moi).

Inconvénients : certaines novélisations ne sont pas extraordinaires mais ça fait le café. Le plus dur reste de passer à l’objet livre qui rebute certains.


Pour un ciné-sériphile (ou un télévore)

On arrive au morceau facile là : on a tous un film, une série ou une émission préférée. Et magie !, il existe forcément un livre qui correspond \o/

Donner un polar scandinave à un fan des Experts ou de Bones, un Harlequin ou Daniel Steele à une fan de telenovela, etc etc etc. Si on ne fronce pas le nez et qu’on laisse de côté tout snobisme littéraire mal placé, on trouve forcément chaussure à son pied ^^

Inconvénients : Trouver des livres correspondant aux Anges de la téléréalité ? (je suis mauvaise langue là : il faut chercher du côté de la trash chit-litt xD).


Mon article prenait le chemin d’un roman fleuve du coup je me suis bridée. Mais si vous voulez pousser la réflexion plus loin/ découvrir d’autres recommandations, jetez un oeil aux articles suivants, les copines ont pensé à de chouettes pistes 😉

June & cieLire à la folie Lady Butterfly


Et vous, quel livre auriez-vous choisi ?

25 réflexions sur “[Throwback Thursday] Fais-moi lire !

  1. Zaphrina Makichan dit :

    J’ai réussi à convertir une amie à la lecture mais comment ça va te surprendre. En fait, à force de me voir acheter des livres et des livres et encore des livres, elle voulait essayer mais ne savait pas ce qui pourrait lui plaire. À son anniversaire, j’avais pensé lui en acheter un mais j’avais peur de me planter. première fois que je me retrouvais à devoir conseiller un livre à une amie. Ce n’est pas pareil que de pousser des élèves à lire sans les forcer.

    Les élèves c’est facile : le théâtre. Vous leur mettez ça sous le nez et ils sont partis. Ils adorent ça. Pour ma meilleure amie, je lui ai proposé des livres de ma bibliothèque pour commencer…Et jackpot. Dès le premier, elle adorait. Au fil du temps, ses goût évoluent rapidement, beaucoup plus que pour moi.

    Je vais me permettre de m’inspirer de la thématique afin de faire un article de mon côté mais différent. Je ne sais pas encore si je le mettrais dans divers ou dans le jardin de zaphrina; Va falloir que je médite la question.

    En tout cas, je suis d’accord il y a du choix dans les rayons maintenant et encore plus quand on a une surface culturelle à côté de chez soi (ce n’est pas mon cas). Mais justement, je me demande si par période, il n’y en aurait pas trop?…

    Aimé par 1 personne

    • Tanuki no Monogatari dit :

      Je trouve que c’est plus dur de conseiller un livre à une amie proche plutôt qu’à une simple connaissance. On a tellement peur de se planter et que ça ne leur plaise pas ! C’est vraiment le soulagement quand on tombe juste (comme un nouveau coup de coeur amicale quoi ^^)

      Oh oui le théâtre ! Je suis totalement d’accord avec toi, ça marche d’enfer pour peu de rendre ça vivant. Certaines pièces sont en plus toujours modernes, ça serait dommage de s’en passer 😉

      Le choix énorme c’est en effet génial et pénible parfois. Car quand on ne sait pas ce qu’on cherche/veut c’est un peu galère de découvrir de nouvelles choses/ de sortir des sentiers battus. Heureusement, pour ça, il y a la blogosphère, Livraddict etc !

      Je ne reçois pas les alertes pour ton blog donc n’hésite pas à venir poster le lien ici si tu fait un article, ça m’intéresse 😉

      J'aime

      • Zaphrina Makichan dit :

        Je t’ai envoyé un mail. J’arrive pas à comprendre pourquoi ma newsletter ne veut pas de toi. Apparemment ça peut arriver. Faudrait que tu retente. Si tu ne reçois pas de mail, préviens moi. Je vais essayer de faire ce qu’il faut pour ma meilleure amie. Sinon, j’ai une page facebook. Si tu en as une, tu pourras t’y abonner.

        Aimé par 1 personne

  2. lire à la folie dit :

    Râlage tout à fait justifié 🙂
    Tes conseils sont judicieux, j’ai trouvé impossible de répondre en un seul livre cette semaine! Le conseil dépend tellement de la personne face à toi! Et j’ai oublié de parler des BDs, je trouve que c’est un excellent moyen de lire, quand on « n’aime pas top ça » (et même quand on adore).

    Aimé par 1 personne

  3. Maned Wolf dit :

    Hahaha j’ai bien ri avec ta réflexion sur les Anges de la téléréalité 😉
    T’as bien raison ! Et j’aime beaucoup tes références (mais ça, tu savais déjà 🙂 ), d’ailleurs me réjouis d’attaquer The Witcher et de lire Asimov 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. BettieRose dit :

    Le thème était volontairement large pour vous permettre de reparler d’un livre que vous adorez.
    Effectivement je ne ferai pas lire le même livre à ma mère, qu’à mon mari ou encore mon meilleur ami.
    Et j’avoue, j’aurais du préciser ce que j’entendais par « lis peu », je voulais dire, quelqu’un qui n’a pas souvent l’occasion de lire ou qui a besoin de conseils. Jamais je ne jugerai la quantité de lectures de quelqu’un. J’ai passé certaines années à ne lire qu’un ou deux livres par exemple.

    Aimé par 1 personne

  5. Ilse dit :

    J’adore ta chronique. Il y a un livre pour tous les goûts, les humeurs et les moments de sa vie. Une chose que j’aime dire aux gens qui ne lisent pas beaucoup (et que je dois toujours rappeler à moi-même): ne finis pas les romans que tu n’aimes pas (à moins que c’est pour l’école), la vie est trop courte! Une fois qu’on découvre que la lecture n’est pas du tout contraignante, et qu’on fait ce qu’on veut d’elle, ça décomplexe et on y trouve un véritable plaisir.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s