[Throwback Thursday] C’est dans la poche !

Cette semaine, nous parlons des sauveurs de comptes en banque, des libérateurs d’étagères, des préférés des sacs à mains et des valises, je parle bien sûr des livres de poche \o/


Le thème de cette semaine est :

danslapoche.jpg

[Le TBTL kékecé ?] Chaque semaine nous partageons une lecture correspondant à un thème paru chez Bettie Rose Books. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont on n’a plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à ses lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !


Si depuis que j’ai ma liseuse,  je trimballe moins de livres papiers, il n’en demeurent pas moins que le poche c’est la vie ! C’est ce que j’achète en priorité en librairie – quitte à attendre des mois la sortie d’un roman. Alors forcément j’en avais toute une tripotée à vous proposer pour le thème d’aujourd’hui !

Finalement, j’ai arrêté mon choix si un roman assez peu connu mais parfait pour lire au soleil : Les petits garçons naissent aussi des étoiles d’Emmanuel B. Dongala :

petits garçons étoiles

Matapari, dernier né de triplés, ne quitte le ventre de sa mère que 2 jours après ses frères, par discrétion, ou par prudence.

Dès sa naissance, il montre une curiosité insatiable pour le monde. Et ce qu’il voit autour de lui, avec les yeux de l’innocence, est parfois étrange, comme ces lorsque tonton Boula Boula flirte avec la femme du vieux Bidié… ou avec les hautes sphères politiques du pays.

Par cet oncle donc, cet enfant faux naïf pointe les vicissitudes d’une Afrique otage de ses dirigeants post-coloniaux reclus dans la citadelle de leur Parti Unique.

Un roman grinçant et plein d’humour, sur une réalité africaine encore largement actuelle, sorte de « Candide au Congo ».


Les petits garçons naissent aussi des étoiles, c’est une rencontre littéraire tout à fait improbable. Je connaissais alors très peu la littérature africaine et je suis tombée parfaitement par hasard en arrêt sur ce très joli titre. La référence à Candide en 4ème de couv’ a finit de me décider à le lire.

Et mazette je n’ai pas été déçue ! Avec une plume faussement ingénue et toujours très tendre – même avec Tonton Boula Boula l’escroc arriviste, Emmanuel Dongala peint avec justesse les travers du Congo post colonial. D’administration véreuse en petit coqs imbus de leur personnes, c’est tout un safari politique qui gravite autour du jeune Matapari.

Avec lucidité mais aussi un brin de poésie, on suit le cheminement de ce drôle de garçon parallèlement aux bouleversements qui agitent sa famille – et son pays. Sans misérabilisme, l’auteur fait vivre le Congo, la chaleur de gens, le verbe haut des femmes, la poussière qui cache des trésors d’humanité.

C’est un roman construit comme un petit conte philosophique sans prétention aucune. Si vous ne connaissez pas la littérature africaine et que vous voulez quelque chose de délicat et léger, il est parfait !


Ma note pour ce roman : paws 4


Et vous, quel livre auriez-vous choisi ?

Publicités

14 réflexions sur “[Throwback Thursday] C’est dans la poche !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s