Virgile, notre vigie – Xavier Darcos

Un grand merci aux Ă©ditions Fayard pour leur confiance 🙂


virgile vigie.png

L’Ɠuvre poĂ©tique de Virgile a traversĂ© les siĂšcles et fascinĂ© les plus grands esprits de l’histoire. Comment expliquer cette longĂ©vitĂ© ?

Outre le charme subtil et vibrant de sa langue, pourquoi ressentons-nous l’impression de nous ressourcer en lisant l’EnĂ©ide ou les GĂ©orgiques ?

Sans doute parce que Virgile est une vigie pour notre époque tourmentée.

En latiniste Ă©mĂ©rite, fĂ©ru de poĂ©sie et connaisseur intime du monde antique, Xavier Darcos nous donne Ă  comprendre et Ă  entendre cette Ɠuvre majeure aux Ă©chos sonores et toujours actuels.


L’avis du Tanuki : paws 3


J’ai un aveu Ă  vous faire : j’ai fait huit ans de latin. Huit ans oui, a Ă©tudier la civilisation romaine (ça c’Ă©tait chouette) et aussi Ă  essayer de traduire les textes classiques de façon potable (moins chouette – surtout les subordonnĂ©es dans les subordonnĂ©es, dĂ©dicace Ă  mon meilleur ennemi SĂ©nĂšque).

De ces annĂ©es, il ne me reste pas grand chose, si ce n’est de bonnes bases en Ă©tymologie et en grammaire (gĂ©nitif ! ablatif!), et la capacitĂ© de traduire des langues Ă©trangĂšres qu’en fait je ne maĂźtrise pas complĂ©tement (Ă  force on apprend Ă  se dĂ©brouiller !). Ah oui, et aussi une grande tendresse pour la poĂ©sie latine.

Moins figĂ©s que les grandes tirades moralisatrices de CicĂ©ron et les exploits guerriers de CĂ©sar, j’adorais traduire les vers d’Ovide (mon chouchou) mais aussi ceux de Virgile, LE poĂšte de l’empire romain. J’ai du coup sautĂ© sur l’occasion quand j’ai dĂ©couvert ce livre.

Alors, on ne va pas se mentir, Virgile, notre vigie est un essai universitaire tout ce qu’il y a de plus classique : c’est un texte trĂšs dense, et pas lĂ  pour ĂȘtre drĂŽle. Mais cette Ă©tude fouillĂ©e, prĂ©sentant de nombreux passages des ces cĂ©lĂšbres poĂšmes, est trĂšs intĂ©ressante Ă  parcourir de part son dĂ©coupage.

ForcĂ©ment, certains thĂšmes parlent plus que d’autres. Le cĂŽtĂ© biographique ne m’a pas spĂ©cialement touchĂ©e, tout comme la relation entre Virgile et l’empereur Auguste (que je connaissais dĂ©jĂ ). Par contre, j’ai beaucoup aimĂ© les chapitres sur la relation aux Dieux et « l’Ă©quilibre du monde ».

Et, c’est toujours un bonheur de relire des extraits des Bucoliques et des Georgiques, dont la nature fantasmĂ©e et paisible inspirera les pastorales rococo. C’est lyrique, dĂ©finitivement too-much, mais des fois… ça fait du bien !


TL : DR

C’est toujours difficile de conseiller des essais, mais jetez un Ɠil Ă  celui-ci si :

  • Vous aimez la culture classique et/ou voulez dĂ©couvrir la poĂ©sie latine
  • Vous voulez en apprendre plus sur Virgile
  • Vous aimez La Symphonie Pastorale dans Fantasia 😉


Virgile notre vigie, de Xavier Darcos – Ă©ditions Fayard – 288 pages – ISBN 9782213704579

Publicités

16 réflexions sur “Virgile, notre vigie – Xavier Darcos

  1. Audrey dit :

    C’est gĂ©nial d’avoir Ă©tudiĂ© le latin, avec du recul, je regrette de ne pas l’avoir fait…
    Virgile notre vigie me paraĂźt trĂšs intĂ©ressant que ce soit d’un point de vue intellectuel ou pour amĂ©liorer sa culture gĂ©nĂ©rale. Je le note pour moi et vais en parler Ă  mon pĂšre qui lui devrait se lancer assez rapidement dans sa lecture.

    Aimé par 1 personne

  2. Maned Wolf dit :

    Ah tiens ! J’ai fait 4 ans de latin aussi (et j’ai tout oubliĂ©, Ă  ma grande frustration) … j’avais pas le niveau pour identifier mes auteurs prĂ©fĂ©rĂ©s, mais j’aime la symphonie pastorale 😉 du coup je ferai peut-ĂȘtre ma curieuse !

    Aimé par 1 personne

  3. LadyButterfly dit :

    Je dois le dire: je crois que j’ai fait aussi 8/9 ans de latin et 1 an de grec (Ă  la fac).
    mais Virgile… que j’ai souffert avec lui (L’EnĂ©ide en 2nde …!).
    Je reste trĂšs latiniste+hĂ©llĂ©niste mĂȘme si j’ai quelque peu oubliĂ© mes dĂ©clinaisons (m’y suis remise vite fait il y a qques annĂ©es avec ma fille).
    Et, oui, j’adore la culture grĂ©co-romaine.

    Aimé par 1 personne

  4. Aelinel Ymladris dit :

    J’ai fait 6 ans de latin et tout comme toi, je pensais que j’aurais Ă©tĂ© bien incapable de faire une version latine. Or, dĂ©trompe-toi, un ami, l’annĂ©e derniĂšre m’a demandĂ© de lui traduire un texte mĂ©diĂ©val. Et bien, les rĂ©flexes reviennent au galop! Au fait, tu as fait des Ă©tudes en Histoire Romaine comme moi? Ou en Lettres classiques?

    Aimé par 1 personne

  5. Lup Appassionata dit :

    Je ne pense pas avoir le niveau (n’ayant jamais fait de latin) mais depuis que j’ai lu et adorĂ© « Lavinia » d’Ursula K. Le Guin j’aimerais tenter de lire l’ÉnĂ©ide et en apprendre plus sur Virgile. Merci pour cette enrichissante dĂ©couverte 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s