Celle qui a tous les dons – M. R. Carey

celle qui a tous les dons.jpg

Tous les dons ne sont pas une bénédiction.

Chaque matin, depuis des années, Melanie attend dans sa cellule qu’on l’emmène en cours. Quand on vient la chercher, le sergent Parks garde son arme braquée sur elle pendant que deux gardes la sanglent sur un fauteuil roulant.

Elle dit en plaisantant qu’elle ne les mordra pas. Mais ça ne les fait pas rire.

Car si Melanie semble être une enfant comme les autres, avide d’apprendre et amoureuse de son institutrice Mlle Justineau, c’est aussi une petite fille très particulière… Une nouvelle Pandore.


L’avis du Tanuki : paws 4


hufflepuff-small.png

Ce livre fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons et concourt fièrement pour Poufsouffle.

Objet Maisons de Poudlard : un livre aux couleurs de ta maison


La mode des zombies m’est largement passée au dessus de la tête. Non pas que le côté glauque et gore me rebute. Mais la plupart des productions sur ce thème n’ont jamais réussi à me captiver (The walking dead et ses épisodes à rallonge en sont le meilleur exemple).

Heureusement, de bonnes choses existent aussi ! A l’image de World War Z (le livre ! pas la bouse qu’est le film) ou de The last of us, Celle qui a tous les dons est une bonne interprétation du trope des zombies mangeurs de chair humaine sur fond de pandémie fongique mondiale (ah les joies du cordyceps).

La première partie du roman est la plus intéressante. On y suit Melanie, une petite fille avide d’apprendre, adulant son institutrice préférée. Elle aime les récits de la guerre de Troie et le mythe de Pandore. Elle vit aussi enfermée 24h/24, 7j/7 dans un bunker haute sécurité. Et certains enfants de sa classe tendent à ne jamais revenir de leurs rencontres avec la dirigeante de la base, la glaciale Dr Cadwell.

Au fil des pages, Melanie comprend que quelque chose ne tourne pas rond chez elle. Et c’est là la meilleure trouvaille de ce livre : il nous plonge dans la tête d’un de ces zombies, ici nommés « afams ». Enfant d’infectés, Melanie est touchée par le même mal que ses parents mais elle a conservé toute sa tête.

Et c’est d’autant plus horrible, car on perçoit toute la difficulté morale qu’a notre héroïne quand elle doit lutter contre ses pulsions.

Par la suite, le roman prend un format un peu plus classique d’horror survival. Le déroulement ne surprendra pas les aficionados du genre, mais on reste sur une bonne pioche. Le trame générale de cette seconde partie n’est pas la plus originale mais les personnages, bien moins archétypaux qu’il n’y parait de prime abord, nous offrent des échanges vifs et crédibles.

Un roman a conseiller à ceux qui veulent découvrir la littérature post-apocalyptique !

A noter : Celle qui a tous les dons a récemment été adapté en film (pour l’instant, celui ne semble pas avoir de date de sortie en France). J’avoue que le très joli casting (Glen Close !) me fait très envie : le choix de la jeune Sennia Nanua pour interpréter Melanie me plait aussi énormément !


TL : DR

Melanie est-elle l’espoir de l’humanité ou causera-t-elle votre perte ? Suivez cette Pandore moderne dans une Angleterre dévastée par les afams si :

  • Vous voulez une histoire de zombies bien ficelée et sans clichés abusifs
  • Vous cherchez un roman d’horreur qui n’en fait pas des tonnes
  • Vous aimez les romans intransigeants avec leurs personnages (ici pas de tous le monde il est beau tout le monde il est gentil)

Celle qui a tous les dons, de M. R. Carey – éditions L’Atalante – 448 pages – ISBN 9782841726851

Publicités

19 réflexions sur “Celle qui a tous les dons – M. R. Carey

  1. Lup Appassionata dit :

    Cette horreur de cordyceps ne me dit rien qui vaille, beurk !
    Tu as bien raison, World War Z était vraiment loupé, mais c’était tellement prévisible, comment bien adapter un tel roman ^_^
    Il a l’air sympa ce bouquin ! Du coup, j’en ai profité pour visionner la BA de l’adaptation cinématographique ! Et parce que j’aime bien le post-apo, je le note, merci 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s