Au jour le jour – Paul Vacca

un grand merci aux éditions Belfond pour leur confiance 🙂


au jour le jour.JPG

Paris, 1842. Espérant trouver un nouveau souffle, Eugène Sue, feuilletoniste à succès, décide de s’aventurer dans les bas-fonds de la capitale.

À quelques encablures seulement des beaux quartiers, il découvre, ébahi, la réalité poisseuse des faubourgs. Un monde nouveau s’ouvre à lui, baroque et hanté : celui de la pauvreté et du crime.

De cette immersion naissent Les Mystères de Paris. Un succès miraculeux qui hypnotise la France entière, de l’ouvrier au ministre, et dont la rédaction quotidienne devient une aventure virevoltante mêlant dans un délicieux vertige la réalité à la fiction…

Au Jour le Jour rend un hommage complice à ce genre populaire et addictif qui s’inventait alors, plus d’un siècle avant les séries télévisées !


L’avis du Tanuki : paws 3


hufflepuff-small.png

Ce livre fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons et concourt fièrement pour Poufsouffle.

Objet Dolores Ombrage : un livre à la couverture rose


Ah Les Mystères de Paris d’Eugène Sue ! Un roman feuilleton-fleuve paru au milieu du 19ème qui a tenu en haleine ses lecteurs pendant des épisodes et des épisodes (avec l’ancêtre du cliffhanger « la suite à demain »). Je l’avais lu il y a bien longtemps et je me souviens encore du nombre incroyable de personnages et de la plongée crue dans les faubourgs parisiens.

Avec Au jour le jour, Paul Vacca réussit merveilleusement à faire revivre cette folle époque. Accompagnés d’une plume élégante et mutine, on suit au fil de pages le dandy Eugène Sue, cynique et désabusé, dans sa découverte de l’envers du décors de Paris la belle – un monde fait d’êtres sombres, dangereux mais aussi terriblement touchants.

L’auteur a travaillé son sujet et ça se sent. Le roman fourmille de détails et de clins d’œils plus ou moins anachroniques (j’avoue avoir eu le sentiment de ne pas tous les saisir !). Cocasse et fantaisiste, le récit bondit et nous entraîne de scènes abracadabrantes en rebondissement trop gros pour être honnêtes.

C’est drôle et jubilatoire… mais c’est aussi un peu là où le bas blesse. A l’image des romans feuilletons qu’Au jour le jour se propose de nous faire revivre, c’est parfois un peu trop. Trop de stéréotypes, trop d’adjectifs partout tout le temps, trop d’extravagances. La narration peine à se poser et cela a fini par me gêner.

Pour éviter l’indigestion, je pense avec le recul que j’aurais peut être du lire ce livre autrement. Après tout, un autre roman feuilleton (Les trois mousquetaires) m’avait fait exactement le même effet. Comme ses illustres modèles, Au jour le jour gagne probablement à être lu en plusieurs fois, en le dégustant comme un bonbon épisodes après épisodes !


TL : DR

Dandy à l’esprit acéré, filles de joies au grand cœur et tripots pleins de poivrots, retrouvez le Paris coloré des Mystères de Paris si :

  • Vous aimez le 19ème siècle et ses rocambolesques romans à deux sous
  • Vous cherchez une biographie romancée d’un grand écrivain français (aujourd’hui, Eugène Sue serait sans nul doute un scénariste à succès !)
  • Vous voulez une plume alerte qui dépoussière avec brio les grands classiques

Au jour le jour, Paul Vacca – éditions Belfond – 384 pages – ISBN 9782714458919

Publicités

13 réflexions sur “Au jour le jour – Paul Vacca

  1. Maned Wolf dit :

    Aïe, je suis aussi en plein dans un roman-feuilleton (« The Pickwick Papers » de Dickens) et pour l’instant je m’éclate, mais j’espère que je ne vais pas me lasser parce que je déteste interrompre un livre au milieu 🙂 Je n’ai lu ni « Les Mystères de Paris » ni « Au jour le jour », mais ça pourrait bien m’intéresser 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s