Les Wang contre le monde entier – Jade Chang

Un grand merci aux éditions Belfond qui m’ont permis de découvrir ce drôle de roman!


wang

Aux États-Unis en 2008. Mauvais placements, effondrement de la Bourse et Charles Wang, jusqu’ici tycoon des cosmétiques à L.A., se retrouve sur la paille.

Adieu la villa de Bel-Air, les écoles privées de ses deux plus jeunes enfants, les parures de bijoux et toilettes luxueuses de sa deuxième épouse, le mécénat pour la galerie new-yorkaise d’art contemporain et très conceptuelle de sa fille aînée.

De la splendeur passée, il ne reste rien si ce n’est Ama, la vieille nourrice, et la somptueuse Mercedes vintage. Mais Charles Wang n’a pas dit son dernier mot : sa fortune, il sait où la récupérer. En Chine, sur les terres de ses ancêtres, confisquées par les communistes…

En moins de temps qu’il n’en faut pour passer du rêve au cauchemar américain, voici la famille Wang au quasi-complet à bord de la Mercedes de collection, embarquée dans un road-trip sous haute tension. Direction New York d’où, si tout se passe bien, les Wang s’envoleront pour la terre de leurs ancêtres. Si tout se passe bien ? À voir. Car au gré des étapes de ce périple familial, les Wang n’ont pas fini de découvrir qu’ils sont désormais seuls, les Wang contre le monde entier…


L’avis du Tanuki : paws 4


hufflepuff-small.png

Ce livre fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons et concourt fièrement pour Poufsouffle.

Objet Ford Anglia volante : un roman de type road trip


Une famille de nouveaux riches, dysfonctionnelle et déracinée, se retrouve du jour au lendemain sur la paille (merci la crise financière de 2008 !). Du père à la fille cadette, tous trainent de sacrées casseroles. Alors forcément quand papa Wang décide que la meilleure solution pour s’en sortir est un retour express aux sources, il va y avoir du rififi dans la merco !

Je doit avouer que je suis assez surprise des critiques tièdes qu’à reçu ce roman en France : personnellement, j’ai adoré ce road trip familial !

Alors oui,  les personnages sont parfois très agaçants avec leurs ridicules PPR (petits problèmes de riches) et les péripéties ne sont pas toujours très crédibles. Mais je doute que le but de Jade Chang est été un roman réaliste.

Avec une plume mordante, l’auteure signe la un récit picaresque qui égratigne pèle-mêle le rêve américain, le nombriliste communautaire, la génération Y ou encore l’immigration.  Acerbe, elle n’en oublie pourtant pas de brosser avec pas mal de tendresse les membres de la famille Wang.

En dépit de tous leurs défauts, Charles, Barbara, Saina, Andrew et Grace ont tous une réelle présence et s’étoffent aux fils des pages. Tour à tour bouffons ou réellement touchants, la petite famille m’a beaucoup fait penser à celle déjantée de Little Miss Sunshine.

Je ne saurais dire si ma connaissance de la Chine et des communautés chinoises vivant aux États-Unis m’ont permis de rentrer plus rapidement dans cette histoire loufoque. Mais, malgré quelques longueurs, j’ai vraiment ri et ai quitté ces timbrés de Wang un peu à regret une fois ce livre refermé !


TL : DR

On oublie les cocktails, diamants et sacs Vuitton, direction le fin fond de la Chine pour un retour mouvementé aux racines si :

  • On accroche à l’humour asiatique, pas très fin mais complétement décalé
  • On aime les histoires de famille, pas forcément réalistes mais drôles et tendres
  • On souhaite un road trip en compagnie de gens un peu fêlés

Les Wang contre le monde entier, de Jade Chang – éditions Belfond – 480 pages – ISBN 9782714474131

Publicités

5 réflexions sur “Les Wang contre le monde entier – Jade Chang

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s