Sous d’autres étoiles – Amy A. Bartol

Roman lu en partenariat avec Amazon Publishing France, merci à eux 😉


sous-autres-etoilesDe sa vie, Kricket n’a jamais prié sa bonne étoile, trop occupée qu’elle était à se cacher pour échapper au système de placement familial.

Elle n’a qu’un seul espoir : cesser de fuir et trouver enfin sa place dans le monde.

C’est sans compter sur Trey Allairis,  soldat d’un monde lointain venu chercher l’orpheline sur Terre et comptant bien la ramener sur sa planète d’origine.

Alors que les dangers s’amoncellent, Kricket découvre peu à peu qui elle est vraiment et apprend à manier de mystérieux pouvoirs.

Mais, d’autres s’intéressent à ces dons. Et Kricket va devoir se battre pour sa survie… et pour l’amour !


L’avis du Tanuki : paws 3


hufflepuff-small.png

Ce livre fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons et concourt fièrement pour Poufsouffle.

Objet Ordre de Merlin : un livre qui a reçu un ou plusieurs prix littéraires


Cela faisait quelques temps que je n’avais pas ouvert une romance young adult et je dois avouer que la très belle couverture de ce roman m’intriguait depuis un petit moment.

Soyons clairs tout de suite : laissez tomber l’impression de douceur mystique et éthérée que dégage la photo : on est ici plus proche du Space Opera 90’s que de la Dame de Shallot de Tennyson !

Et du Space Opera, Sous d’autres étoiles a toutes les qualités… et les défauts. C’est un roman électrique où l’action s’enchaîne (exception faite du dernier tiers du livre qui est un peu plus bancal). Et c’est aussi un brin kitchouille.

Façon série B/manga de science fiction, on a ici une héroïne forcément un peu trop parfaite (Mary sue te voilà !) qui se retrouve bien vite flanquée d’un destin forcément exceptionnel (tu es l’élue !), et de beaux gosses forcément physiquement intelligents (suspens inexistant sur qui finira avec qui). Bref, on échappe pas vraiment aux poncifs du genre – façon Jupiter ascending.

Mais ! Comme un petit plaisir coupable genre téléfilm de la 6… et bien ça fonctionne quand même. Malgré le manque d’autres personnages féminins (à la cour notamment) et des situations qui font lever les yeux aux ciel (le féminisme n’existe probablement pas sur Ethar), on ne peut s’empêcher de tourner les pages.

Bien qu’elle ait un prénom à coucher dehors (Kricket, vraiment ?), on s’attache vite à cette héroïne, sarcastique, courageuse et pleine de repartie. Avec son esprit agile, la jeune femme nous offre des échanges très drôles et ces dialogues dynamiques sont clairement un des gros points forts du roman.

Malgré les faiblesses scénaristiques, j’ai passé un bon moment grâce à cet humour. Et si je suis passée un peu à côté de le romance, nul doute que Sous d’autres étoiles ravira les lectrices plus fleur bleue que moi.


TL : DR

Et toi ! Oui toi, jeune fille parfaite, tu es l’élue qui sauvera notre monde ! Laisse de côté tes problèmes terrestres et pars Sous d’autres étoiles si :

  • Tu aimes la romance young adult et les trio amoureux n’ont pas de secret pour toi
  • Tu lis des dystopies et de la science fiction, et les termes étranges insérés dans un récit ne te rebutent pas
  • Tu aimes les héroïnes fortes et débrouillardes et jolies et merveilleuses – et au diable la crédibilité  😉

Sous d’autres étoiles, d’Amy A. Bartol – éditions Amazon Crossing – 402 pages – ISBN 9781503937482

Publicités

6 réflexions sur “Sous d’autres étoiles – Amy A. Bartol

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s