Les loges du mal – Enzo Bartoli

Un grand merci à Amazon Publishing France qui m’a proposé la version papier de ce roman  😉


loges du mal.jpgDans sa loge du théâtre du Palais Royal, l’acteur Albin Clavel est retrouvé brutalement assassiné, quelques minutes seulement avant la représentation.

Qui peut bien être l’auteur de cette mise en scène sordide ? Face à cette nouvelle énigme, la Brigade Criminelle du 36 quai des Orfèvres piétine.

Les enquêteurs découvrent cependant que la victime avait un comportement étrange ces derniers mois… Notamment depuis la parution dans la presse d’un article sur le festival d’Avignon, rappelant au comédien ses débuts tumultueux.

Et dans le monde particulier qu’est celui du théâtre, l’envers du décor n’est pas toujours bien glorieux…


L’avis du Tanuki : paws 3


hufflepuff-small.png

Ce livre fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons et concourt fièrement pour Poufsouffle.

Objet Aspic : un livre noté en dessous de 13/20 (13 compris) sur Livraddict (pour la simple et bonne raison qu’il n’y a… qu’une seule note xD)


Ah, le théâtre…  Son feu des planches, ses groupies énamourées, ses stars très Comédie Française (vieux beaux et mouvement de manches compris) et – surtout- ses petites bassesses et autres histoires sordides.

Tout un programme vraiment !

Dans ce (court – un peu plus de 200 pages) polar, la plume d’Enzo Bartoli nous entraîne derrière la scène, fouiller la loge et le passé d’un acteur reconnu retrouvé assassiné.

Les loges du mal est une enquête de facture assez classique mais agréable à lire. J’aurais personnellement apprécié un peu plus de suspens (on trouve très vite le coupable et le pourquoi du comment) et de sang (j’aime les thrillers glauques), mais cette absence de réelles surprises n’enlève rien au style efficace de l’auteur.

Les dialogues sont notamment une très bonne surprise : très cinématographiques/ théâtraux, ils insufflent un bel élan à la narration, tout comme les quelques lettres qui émaillent ça et là le récit.

Naviguant de superstitions en secrets honteux, la brigade du 36 est la réelle héroïne de ce livre. Car, si j’ai trouvé les suspects/ personnages secondaires un peu trop simples et monolithiques, la synergie entre les enquêteurs est elle une vraie bouffée d’air pur.

Jeunes bleus et vieux briscards, petits rigolos, timides ou taciturnes, tous sont différents et dégagent pourtant un réel esprit de corps. Ça change du cliché du flic aigri et solitaire, et ça fait du bien !


TL : DR

Rideau ! Le Roi est mort ! Rejoignez donc l’enquête criminelle si :

  • Vous aimez les polars qui ne se perdent pas en circonvolutions inutiles
  • Vous souhaitez retrouver une ambiance de brigade dynamique – à mille lieux du cliché du flic reclus et dépressif
  • Vous aimez les histoires de famille et de squelettes dans les placards

Les loges du mal, d’Enzo Bartoli – éditions Amazon Publishing – 230 pages – ISBN 9781503935648

Publicités

Une réflexion sur “Les loges du mal – Enzo Bartoli

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s