Six of crows – Leigh Bardugo

crow.jpg

Ketterdam – Quartier du Barrel : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix.

Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ».

Quand ce chef de gang se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une voleuse défiant les lois de la gravité, et une Grisha – magicienne aux puissants pouvoirs .

Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde. Enfin, s’ils ne s’entretuent pas avant…


L’avis du Tanuki : paws 4 + paws coeur


hufflepuff-small.png

Ce livre fait partie du challenge Coupe des 4 Maisons et concourt fièrement pour Poufsouffle.

Objet Crache limaces : un livre avec un animal sur la couverture


Lors de notre passage à Oban, j’ai eu le malheur de pousser les portes de la librairie Waterstones. Couvertures soignées, titres pas toujours faciles à trouver en France, difficile de ressortir les mains vides d’une libraire anglo saxonne. Alors quand en plus on parle de livres que j’ai envie de lire depuis longtemps comme Six of Crows en plus en promotion, l’affaire était pliée ^^;

Ce roman s’inscrit dans un monde foisonnant que Leigh Bardugo détaille dans une autre trilogie, les Grisha – que je ne connaissais pas. Vocabulaire particulier, géopolitique complexe, le tout en anglais, les premières pages ont été je l’avoue un peu ardues.

Passé cela cependant, Six of Crows se révèle à la hauteur de tout le bien que j’ai pu en lire. J’ai vite été happée par cette histoire rocambolesque et ces personnages tellement humains dans leurs grandeurs et leurs failles. Impossible de lâcher ce livre avant d’être arrivée à la fin !

Très inspiré du Vieil Amsterdam et des bas fonds des villes industrielles du XIXème siècle (l’auteure liste de bonnes références à la fin de bouquin – j’étais agréablement surprise d’y voir des études historiques que je connais), on est clairement pas dans un conte de fée.

Les personnages sont gris et durs, à l’image de leur monde qui ne dépareillerait pas chez Dickens. Violence, trahison, thématiques « sérieuses » (génocide, esclavage, militarisme entre autres joyeusetés), voilà encore un roman qui prouve que non, le young adult ce ne sont pas que des bleuettes mièvres !

Survolant toute cette fange, nos 6 « héros » réunis bon gré mal gré pour réussir l’enlèvement du siècle, sont soignés et multidimensionnels. Leur profondeur est d’autant plus développée que le récit donne voix à chacun d’entre eux à un moment ou à un autre.

Kaz, le chef de bande,  m’a d’abord agacée par son omnipotence à la Francis Underwood un peu trop incompréhensible. SPOIL Heureusement, la deuxième moitié du livre s’est vite chargée de tempérer un peu cet effet grâce au dévoilement de son passé… et surtout à l’acceptation bien maladroite de ses sentiments pour Inej.

Son équipe n’est pas en reste. Mention spéciale à Inej qui quoiqu’il arrive reste toujours fidèle à sa philosophie de vie, au lourd passif Nina/Matthias (merci mon dieu, du slow burn qui sert réellement l’histoire !) ou au joli développement de la relation Jesper/Wylan.

C’est bien écrit, rythmé et très bien ficelé, en un mot assez addictif. Vivement la suite !


TL : DR

Préparez votre matériel de voleur ou de pistolero, vous êtes invité à rejoindre la bande les 6 corbeaux si :

  • Vous aimez les récits de casses impossibles (dans un monde bien plus proche de Gangs of New York que d’Ocean’s Eleven)
  • Les romans victoriens à la Dickens ne vous sont pas étrangers, et le monde sans pitié de la rue ne vous fait pas peur
  • Vous aimez les histoires à niveaux et ramifications multiples, où personne n’a réellement raison ou tord

Six of crows, Leigh Bardugo – éditions Henry Holt – 465 pages – ISBN 9781627795098

Publicités

12 réflexions sur “Six of crows – Leigh Bardugo

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s